Nous respectons vos données personnelles.

J'accepte En poursuivant votre navigation, ou en cliquant sur « j’accepte » vous autorisez l’installation de cookies et la collecte de vos données par l’ensemble des marques de la société ESPR ainsi que de services tiers à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. En savoir plus.

Acceuil Expertise Actualités Marketplace E-learning Réseau professionnel Appels d'offres Se connecter S'inscrire
Trending Now
Article primary image

Pêche : Le Maroc finance la construction d’un point de débarquement au Congo


30 millions de DH, c’est l’enveloppe qui sera investie dans la réalisation d’un point de débarquement au port de Yoro, au Congo. Le projet, financé en partie par le Maroc, a été lancé aujourd’hui par le Roi Mohammed VI et le président congolais, Denis Sassou Nguesso, suite à la signature de plusieurs conventions bilatérales (Voir « Le Roi préside la signature de 14 accords avec le Congo »). Il vise à participer au redressement du secteur de la pêche artisanale.

La structure sera réalisée sur un terrain de 1,7 ha, avec une surface couverte de 2.250 m2. Elle disposera d’ouvrages de protection maritime et de superstructures liées aux activités de manutention, conditionnement, commercialisation et transformation des produits de la pêche artisanale halle aux poissons, espace de froid, bureaux administratifs, 150 magasins de pêcheurs, des ateliers de réparation des pirogues…).

Les travaux devraient durer 24 mois. Le projet permettra d’améliorer les conditions de vie et de travail de 500 marins pêcheurs, 600 femmes mareyeuses-grossistes et 3.000 femmes mareyeuses-détaillantes. Pour rappel, le Maroc a déjà financé la réalisation d’un point de débarquement en Côte d’Ivoire dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Commentaires

0

Laissez un commentaire